Je ne suis pas mort, Tome 1&2 - Hiroshi Motomiya

Je ne suis pas mort, Tome 1&2 - Hiroshi Motomiya

Ce récit en deux tomes est une excellente découverte : un récit où se mêlent critique sociale et amour de la vie à travers un retour à l'essentiel.

Kenzô Okada, 60 ans, vient de tout perdre en quelques secondes : il n'avait déjà pas la santé, ni un travail épanouissant, mais en plus, il découvre un beau soir que sa femme et ses enfants ont vidé l'appartement familial lui laissant une demande divorce sur la table et 1, 38 Euros sur son compte en banque...
Accablé, il décide de mettre fin à ses jours; mais la vie en a décidé autrement... En pleine forêt, la corde à laquelle il voulait se pendre casse et après une chute vertigineuse, notre sexagénaire réalise à quelle point la vie est fragile et précieuse. Il décide alors "d'aller au bout de son chemin" tout en retournant à l'essentiel, à la nature. Se retrouvant au coeur de la forêt située sur une montagne, cet homme va repartir à zéro et se reconstruire une vie loin de tout superflu, de tout artifice. Au fil du livre, nous assistons à la métamorphose de cet ancien "looser" qui, peu à peu, devient une véritable force de la nature. Il parvient ainsi à aménager dans cette montagne un agréable espace de vie qui lui permet de demeurer en toute autonomie. En somme, la vie en l'épargnant lui a fait le plus beau des cadeaux, lui permettre de se révéler à lui-même et connaître la véritable valeur de l'existence, mais notre ermite n'est pas au bout de ses surprises, et, contre toute attente, l'amour se trouvera aussi sur son chemin.




L'originalité de ce roman réside dans la construction du protagoniste qui, de personnage banal, voire inintéressant, va se construire de lui-même et s'étoffer pour devenir un personnage quasi héroïque.
Le récit est mené d'une main aguerrie, le rythme est soutenu et les deux tomes s'avalent très vite.
Le dessin, assez épuré, colle très bien au récit, à ce conte moral moderne qui va droit à l'essentiel.




Le second tome quant-à lui, s'axe sur le fils de Kenzô Okada qui, parti sur les traces de son père et, soudainement attiré par le mode de vie qu'il découvre, fera basculer son existence jusque là insouciante et confortable. A travers ce personnage s'opposent de plein fouet, le confort de la ville et la soif de l'authenticité.


Dépourvu de mièvrerie et de misérabilisme, Je ne suis pas mort se présente comme une véritable ode à la vie. En outre, ce récit détonne par la force de ses personnages qui n'hésitent pas à faire table rase de leur passé pour se constituer une vie marginale en accord avec leur aspiration profonde. C'est en cela que se dessine par ailleurs en arrière plan, la critique de la société moderne, superficielle et abrutissante.


    En bref, deux volumes très prenants, qui sortent totalement des sentiers battus du manga classique en n'hésitant pas à mettre en scène des personnages hors du commun et à la forte personnalité. 7/10


7/10 (Type Manga)



Auteur : Hiroshi Motomiya
Traducteur : Tetsuya Yano
Editions Delcourt
Paru en mai 2009, Tome 1 et novembre 2010, Tome 2 (France)
450 pages (Tome 1 + Tome 2)

2 commentaire(s):

Vanessa a dit…

Très très tentant, merci

Anonyme a dit…

Un magnifique manga que je recommande vivement, les 2 tomes sont une véritable leçon de vie. A lire, et relire

Enregistrer un commentaire:

Pour les commentaires, vous avez deux possibilités :

- Ouvrir un compte google. Cela vous donne la possibilité de suivre la discussion (en cliquant sur le lien "S'abonner par Email" qui apparaîtra en bas du champ commentaire une fois identifié).
     Cliquez ici pour créer un compte google

- Se connecter en anonyme ou avec son nom (ou pseudo) et une url vers son propre site (facultatif). Ici vous n'aurez pas le suivi par email de la discussion.
La création du compte google est donc préférable.

Utilisez le reste des options si vous possédez un compte aim, wordpress, openid, livejournal ou typepad.

data:olderPageTitle Accueil

-